Jean-Paul CHABANNES

Conférencier

Jean-Paul CHABANNES
CV

Docteur en médecine
Praticien hospitalier
Enseignant DU de psychiatrie, psychopharmacologie, gériatrie, cancérologie et psycho criminalistique
Président 2012 2013 du CPNLF
Médecin conseil auprès des associations tutélaires de l’Isère

INSCRIPTION EN LIGNE INSCRIPTION PAR COURRIER

Heure Locale

  • Fuseau Horaire : America/New_York
  • Date : 02 Mar 2022
  • Heure : 11:00 - 14:15

Lieu

Hotel Mercure President
11 rue du general Mangin
Catégorie
QR Code

Date

02 Mar 2022

Heure

18 h 00 min - 21 h 15 min

Tarif

120€

LE PATIENT PARTENAIRE DE SES SOINS

Un patient informé est-il un sachant ?

« Toute personne doit être associée à tous les processus concernant sa santé et notamment aux décisions de prévention, diagnostic, et de soins qui la concerne » P Bienvault journaliste en 1999.

Depuis les années 80 nous voyons monter en puissance le désir d’abandon de « la soumission au médical » d’une partie du public.
Le législateur s’est emparé du problème au travers de divers textes de loi pour confirmer en 2002 que la relation soignant/soigné quittait son statut de « verticalité » pour enfourcher celui « d’horizontalité ».
Est né de fait le nouveau contrat de soins dans lequel les deux parties sont censées être sur n pied d’égalité.
Pour ce faire, le patient (suspect d’une certaine ignorance) devrait recevoir TOUTES les informations nécessaires à sa prise de décision.

C’est justement de cette dynamique informative dont nous parlerons en montrant

  • ce qu’est VRAIMENT une information
  • ce qu’en retient VRAIMENT le patient
  • ce qu’en déclenche VRAIMENT certaines informations….

Bref en quelques mots, la problématique ne semble pas si simple qu’il n’y parait et parfois même éloigne le patient de soins nécessaires au lieu de l’en rapprocher.
Par ailleurs les techniques d’informations sont très « informateur » dépendantes compliquant parfois les prises de décision.
Il n’en reste pas moins que l’on voit fleurir les procès en demande de réparation pour « défaut d’information ».

Voir la plaquette
X
M